mardi 13 avril 2021

Les gelées printanières

 

Triste sort de Dame nature...

Depuis ces dernières années, le temps évolue, change et souvent pas dans le bon sens. Ainsi la vague de froid qui a envahi la France la semaine dernière a laissé beaucoup de dégâts.

Bien qu'agréables dans la journée, les températures peuvent descendre très bas et même très très bas dans la nuit (-8°C). La vigne alors en feuille ou même en bourgeon ne résistera pas aux gels de printemps. Les conséquences peuvent être dramatiques pour la viticulture. Ce fut aussi le cas en 2017 quand elle a touché toutes les régions viticoles de France privant ainsi nos viticulteurs d'une partie de la récolte.

Pour les vignobles amateurs cela est moins grave... mais tout aussi décevant !
Votre vigne, n'est pas morte et repartira à l'aide de son bourgeon de "secours" ou plutôt bourgeon secondaire. Malheureusement, ce bourgeon secondaire donnera naissance à un feuillage mais ne sera pas fructifère.

Un petit espoir toutefois :  les variétés Ampelia 
PerdinCandinAladin et Amandin sont très rustiques ainsi que l'Isabelle, le Noah ou le Muscat Bleu. Elles peuvent geler leurs bourgeons au printemps et arriver à faire des grappes avec des bourgeons secondaires... 

La vigne va redémarrer sans que vous n'ayez besoin d'intervenir. 

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, observations, nous essaierons du mieux que nous pouvons de vous aider, conseiller...

Notre équipe est à votre disposition  contact@jardivigne.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire