lundi 29 juin 2020

Savoir reconnaître le mildiou sur les feuilles de Vigne !

En ces temps plutôt humides, le mildiou se développe à vitesse grand V.
Il est plus que nécessaire d'agir dès l'arrivée des premiers signes actuellement visibles sur les feuilles au détriment d'une récolte amoindrie voire perdue.

Le MILDIOU est causé par un champignon microscopique qui s’attaque aux feuilles et aux grappes. 

Sur les feuilles, il produit d'abord des tâches d'huile,

>> Il faut alors pulvériser de la bouillie bordelaise (autorisée en agriculture biologique) 15g/litre d'eau et renouveler tous les 15 jours et en tout cas dès qu'il a été lessivé par 25 à 30 mm de pluie ou d'arrosage.


Puis le dessous de la feuille se couvre de feutrage blanc

>>Il faut continuer le protocole de pulvérisation








Enfin des zones grillées apparaissent sur la feuille.

>> dans le cas où la feuille est totalement grillée, vous pouvez la supprimer et la détruire loin du vignoble pour éviter les contaminations



Précautions à prendre : 
  • Supprimer régulièrement les pousses basses et rejets traînant sur le sol ou se développant sur souche.
  • Eviter l'accumulation de l'eau dans les creux ou en bout de rang par drainage.
  • Dans les cas de fortes attaques, à l'automne ramasser les feuilles et les brûler.
Mais JARDIVIGNE pense à tout !
  • Pour les plus débutants, il existe d'autres variétés qui sont peu ou pas sensibles au mildiou selon les conditions (proximité de vignobles, zones humides) et qui ne nécessitent que 0 à 2 traitements avant et après floraison (cf article sur la  fleur de vigne)Il s'agit évidemment des incontournables ALADIN,  PERDIN, AMANDIN, CANDIN et du plus discret ou plutôt peu connu à ce jour le  MUSCAT BLEU !
  • Vous pouvez aussi nous envoyer des photos et nous vous donnerons notre avis : si mildiou ? ou pas mildiou ? 

Dans tous les cas, surveillez vos vignes !



lundi 22 juin 2020

VIGNE pour faire ses RAISINS SECS



Le séchage des fruits est l'un des plus vieux modes de conservation au monde. Vous pouvez faire sécher les raisins à la maison facilement selon la méthode de votre choix : au four ou au déshydrateur... Le principe , c'est que les fruits soient bien secs pour qu'ils ne se dégradent pas avec le temps. Les raisins secs renferment une grande valeur énergétique avec de bons sucres, nutriments et minéraux.

Le choix de la variété dépend uniquement des préférences personnelles en matière de goût et d’aspect parmi les variétés suivantes : (cliquez sur la photo pour découvrir la variété)

SULIMA

Pour le séchage, certains fours possèdent la fonction déshydrateur. Sinon, il faut utiliser la cuisson la plus basse (50°c) en chaleur tournante pour assécher l'air intérieur du four (pendant 4 à 12h).
Pour le séchage avec déshydrateur, il suffit d'utiliser la fonction appropriée.

Pour la petite histoire, on raconte que les raisins secs permirent aux soldats d’Hannibal, ainsi qu’aux marins partis avec Christophe Colomb, de se nourrir et de résister grâce à leur forte valeur énergétique.

Bonne dégustation ! 😉