mardi 23 février 2021

La récolte des porte-greffe

La fin de la récolte approche ! Après les greffons, voilà les porte-greffe qui sont ramenés en atelier.
Et ce ne fut pas que du bonheur car les porte-greffe poussent à même le sol en s’enchevêtrant les uns aux autres. Ces branches peuvent atteindre 10 mètres de long !!



Pour limiter l'utilisation de désherbants, le sol est recouvert de toiles freinant la pousse de l’herbe. 
Pour rendre la tâche plus facile, nous avons mis en place des porte-greffe palissés. La hauteur de ce palissage nous permet aussi un entretien du sol non plus chimique mais mécanique. 




Les pieds en forme de tête de saule sont taillés au sécateur, puis les rameaux sont tirés et rassemblés en gros fagots.
Une fois ramenés à l’atelier, les branches seront coupées en morceaux de 28 cm et ébourgeonnées puis stockées au froid en attendant le greffage.

Le porte-greffe est utilisé pour lutter contre le phylloxéra qui a décimé jadis le vignoble français.
Le phylloxéra est un puceron difficile à maîtriser dont le cycle de vie est partagé entre une forme « radicicole » (donc souterraine) et une forme aérienne.
Les vignes européennes sont peu sensibles au niveau de leur feuilles, mais très sensibles au niveau des racines, c’est pour cela que l’on pratique le greffage sur des variétés d’origine américaine qui ont des racines résistantes.

Tous nos plants sont greffé sur du Fercal 242 , c’est un porte-greffe qui a la particularité de s’adapter à tous les sols même les plus calcaires. Ainsi nous expédions dans toute la France métropolitaine, la Corse, l’Europe sans souci.