mardi 26 avril 2022

Savoir reconnaître l'Erinose...


face supérieure

Une attaque d'acarien dit "Colomerus vitis" sévit actuellement sur les vignes.
Vous avez peut-être observé, depuis quelques jours, l'apparition de boursouflures sur le dessus des jeunes  feuilles de vos vignes. Ce sont des galles dont la face inférieure couverte d'un feutrage blanc ou rosé vire au brun rouge avec son vieillissement.
face inférieure


Il s'agit de l'Erinose, c'est une réaction de la feuille face aux piqûres d'un acarien, le Colomerus vitis, invisible à l’œil nu, qui y trouve un habitat fort confortable, généralement au printemps quand les nuits sont froides.

La déformation de ces feuilles nuit évidemment au bon fonctionnement du plant de vigne (photosynthèse... stockage de réserves...). Il est nécessaire de se débarrasser de ce parasite. Il s'élimine facilement  en pulvérisant du soufre mouillable utilisé notamment en culture biologique.
Vous trouverez facilement ce produit dans une jardinerie de votre secteur.

mardi 12 avril 2022

Une vieille variété : le Verjus



VERJUS
Jardivigne a choisi de vous faire découvrir une vieille variété hors du commun et souvent un peu oubliée mais qui mérite d'être connue et reconnue :  LE VERJUS dont le jus est vert comme son nom l'indique. Ce jus extrait des baies est un produit naturel acidulé et pauvre en sucre  qui a une très bonne tenue en cuisson.
Le VERJUS  déjà répertorié au XIV éme siècle était une variété assez répandue dans toute la France car son jus était utilisé comme condiment avant l'introduction du citron sous nos latitudes.  Il permettait  la préparation de nombreuses spécialités culinaires. 
Ce cépage possède de grandes grappes à gros grains dont la chair est juteuse et acide. C'est une variété qui se conserve très bien sur souche. On peut planter ce cépage même en zone où il ne mûrit pas quand on veut l'utiliser pour la préparation de plats.
Le jus,  de par son caractère acide peut facilement remplacer le jus de citron ou le vinaigre dans les sauces pour accompagner vos crudités. 
Vous pouvez même l'utiliser  dans le déglaçage en fin de cuisson, dans la préparation de sauces qui accompagnent les viandes, le gibier ou même les poissons.

Essayez... et vous vous régalerez !


lundi 4 avril 2022

Les gelées printanières

 Depuis ces dernières années, le temps évolue, change et souvent, pas dans le bon sens. Ainsi la vague de froid qui a envahi le sud ouest de la France ces derniers jours laissera beaucoup de dégâts.


Bien qu'agréables dans la journée, les températures peuvent descendre très bas et même très très bas dans la nuit (-8°C). La vigne alors en feuille ou même en bourgeon ne résistera pas aux gels de printemps. Les conséquences peuvent être dramatiques pour la viticulture. Ce fut aussi le cas en 2017 quand elle a touché toutes les régions viticoles de France privant ainsi nos viticulteurs d'une partie de la récolte.

Pour les vignobles amateurs cela est moins grave... mais tout aussi décevant !
Votre vigne, n'est pas morte et repartira à l'aide de son bourgeon de "secours" ou plutôt bourgeon secondaire. Malheureusement, ce bourgeon secondaire donnera naissance à un feuillage mais ne sera pas fructifère.

Un petit espoir toutefois :  les variétés Ampelia 
PerdinCandinAladin et Amandin sont très rustiques ainsi que l'Isabelle, le Noah ou le Muscat Bleu. Elles peuvent geler leurs bourgeons au printemps et arriver à faire des grappes avec des bourgeons secondaires... 

La vigne va redémarrer sans que vous n'ayez besoin d'intervenir. 

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, observations, nous essaierons du mieux que nous pouvons de vous aider, conseiller...

Notre équipe est à votre disposition  contact@jardivigne.com