mardi 23 avril 2019

Quand faut-il planter la Vigne ? Faut-il planter la Vigne avec la Lune ?



Il y a des plantations d'automne...des plantations de printemps...mais avec Jardivigne vous pouvez planter toute l'année !

En effet, tous nos plants sont en conteneurs et donc peuvent être plantés toute l'année. Les chances de reprise en sont augmentées puisque les racines n'ont pas été en contact avec l'air.

A la plantation, la vigne a besoin d'un bon ancrage dans le sol pour bien produire les années qui suivent. Elle est en effet dotée d'un système racinaire qui se dirige plutôt en profondeur pour aller chercher l'eau et ainsi alimenter suffisamment ses grappes.


L'idéal serait de planter avec l'influence de la lune et plus particulièrement avec une lune descendante pour favoriser cet enracinement.
En Avril par exemple, la période favorable se situe entre le 12 et le 24 de ce mois.

N'hésitez plus... et Bonne plantation !


lundi 15 avril 2019

Les gelées printanières


Triste sort de Dame nature...

Depuis ces dernières années, le temps devient vraiment capricieux et nous avons beaucoup de mal à suivre... On peut s'interroger sur la vigne et les gelées printanières...

Bien que très agréables dans la journée, les températures peuvent descendre très bas au petit matin. La vigne alors en feuille ne résistera pas aux gels matinaux du printemps. Les conséquences peuvent être dramatiques pour la viticulture. Et notamment en 2017, quand elle a touché toutes les régions viticoles de France privant ainsi nos viticulteurs d'une partie de la récolte pour 2017.

Pour les vignobles amateurs cela est moins grave... mais tout aussi décevant !
Votre vigne, n'est pas morte et repartira à l'aide de son bourgeon de "secours" ou plutôt bourgeon secondaire. Malheureusement, ce bourgeon secondaire donnera naissance à un feuillage mais ne sera pas fructifère.

Sachez que les variétés Ampelia PerdinCandinAladin et Amandin sont très rustiques. Elles peuvent geler leurs bourgeons au printemps et arriver à faire des grappes avec des bourgeons secondaires... 

La vigne va redémarrer sans que vous n'ayez besoin d'intervenir. 

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, observations, nous essaierons du mieux que nous pouvons de vous aider, conseiller...

Notre équipe est à votre disposition  contact@jardivigne.com


lundi 8 avril 2019

Bien protéger ses plants


Les mois de mars, avril annoncent un débourrement des végétaux. L'alternance de pluies et d'éclaircies accompagnées de chaleur favorise activement la pousse de tous les végétaux sans oublier bien sûr celle de la vigne qui pousse... qui pousse...

Oui mais voilà,... à chaque avantage, son inconvénient.

  Nos jeunes pousses, sont si fragiles à cette période. Elles subissent de nombreuses agressions. Souvent, elles sont attaquées par cerfs, chevreuils et lapins des alentours qui s'en régalent...parfois chiens, chats se frottent à nos plants...

JARDIVIGNE vous propose deux options :
  •  les gaines de dissuasion dont la couleur bleu est réputée pour repousser le gibier. Elles sont constituées d'un filet plastique qui laissent passer la lumière, l'air et les traitements. Elles ont, en plus, un effet protecteur contre la grêle et les tempêtes. 
  • La protection acudam qui agit contre les agressions mécaniques  (passage d'animaux, lapins, vent...) mais aussi comme une mini serre et accélère la croissance de votre plant.


Ainsi vos plants sont bien protégés pour un bon départ !


lundi 1 avril 2019

La récolte des bois à Jardivigne


Cette récolte se passe en général l'hiver, les bois de greffons et bois de porte-greffe assemblés par greffage donneront naissance aux plants de vigne !


Dans le conservatoire de variétés à raisin de table de Jardivigne, les ceps, encore protégés par le filet paragrêle, sont taillés. Les sarments ainsi obtenus sont extraits du palissage, c’est ce que l’on appelle « tirer les bois ».

La taille réalisée permet d’assurer une production de grappe de raisins mais aussi de recueillir les sarments qui vont être travaillés en atelier. Ainsi, les bois d’ ALADINAMANDINCANDIN,    PERDIN, mais aussi Chasselas doréMuscat de HambourgItalia, et bien d’autres, sont préparés pour le greffage. Un soin particulier est donné à la séparation des lots de sarments et à leur étiquetage, car il y a plus de 60 variétés dans notre « vigne-mère ».




Dans le Sud-Ouest, notre vallée du Lot est particulièrement soumise aux orages de grêle. Pour préserver la vigne, nous avons donc choisi de l’habiller d’un filet paragrêle. Nous sommes ainsi sûrs d’avoir tous les ans des sarments de qualité pour préparer nos plants. Cet ingénieux système de protection a été développé par un viticulteur dynamique, producteur de raisins de table bio, Jean René BIELLE au travers de la société Paligrêle.