mardi 23 janvier 2018

Nos conseils en fertilisation...

Les journées rallongent... le printemps va arriver... Il faut bichonner votre sol !

La plus part des amendements se font pendant l'hiver, début de printemps. Cet apport d'engrais permettra de favoriser le développement racinaire, foliaire ou même prévenir les carences en magnésie :


Vous pouvez réaliser un apport modéré en surface d'un engrais complet : de l'azote pour le développement foliaire, du phosphore pour les racines et de la potasse pour la fructification. Cet engrais pourra être apporté à l'automne ou en fin d'hiver avec un petit travail du sol pour le faire pénétrer. Pour cela, épandez votre amendement organique sur une superficie assez large autour des pieds (0,80 m à 1,50 m selon leur développement)
Tous les 2 à 3 ans, il est bon de faire un apport complémentaire de matière organique.




En sol sableux ou acide, afin d'éviter de futures carences, vous pouvez ajouter 50 à 100g d'un engrais contenant de la Magnésie (Dolomie).
En effet, il peut arriver que, dans certains terrains, un jaunissement partiel des feuilles apparaissent. Cela peut se manifester aussi parallèlement par un dessèchement partiel des grappes. Il ne s'agit pas d'une maladie, mais de la manifestation d'une carence en magnésie de votre sol. Il convient de la corriger en épandant sur le sol un engrais magnésien (Dolomie) dès l'apparition des symptômes et en renouvelant cet apport au cours de l'hiver.


Pour la deuxième année de plantation, l'engrais Jardivigne Osmocote Tablet constitue encore le meilleur fertilisant. Selon la force des pieds , il faudra en prévoir 2 à 3 pour chacun, autour du pied, à 30 cm de distance, et enfoncés à 25 cm de profondeur. Pour cela, enfoncez dans le sol un pieu de 2 à 3 cm de diamètre pour faire le trou; introduisez le bouchon d'engrais  dans le trou; enfoncez le bouchon en poussant avec le pieu.



 L'hiver est la saison idéale pour préparer votre sol profitez-en !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire